Bodet-Time

Serveur de temps : le blog

Découvrez les articles sur le serveur de temps et la synchronisation horaire

C’est bientôt la fin d'une nouvelle journée et l'horloge sur le mur du bureau indique 17 heures. Les salariés terminent leur journée et partent. Que se passe-t-il si cette horloge n'est pas précise ? Alors que les employés s’en vont, vous remarquez que votre ordinateur indique 16H55. L’heure réelle en fait. Une personne qui part 5 minutes plus tôt n’est pas un problème en soit. Toutefois, la répétition de cette perte de temps s’accumule lorsque l’on considère quelques facteurs de base.

Lorsqu’il s’agit de diffuser et de synchroniser l’heure entre les différents périphériques d’un réseau, récupérer un signal horaire depuis un serveur temps disponible gratuitement sur internet est une option attrayante pour une entreprise. Si de telles possibilités existent, on peut légitimement s’interroger sur la nécessité de payer pour bénéficier d’un service identique. Toutefois, comme c’est souvent le cas, les solutions gratuites ne sont pas forcément les meilleures. C’est pourquoi, un nombre croissant de clients sollicitent Bodet pour acquérir un serveur de temps NTP dédié.

Le temps légal français est indispensable pour tous les organismes d’importances vitales ainsi que pour tous les opérateurs essentiels. Il permet de synchroniser vos infrastructures réseaux locales sur le temps légal français et ainsi d’horodater vos évènements avec précision et fiabilité. Par décret n°2017-292 du 06 mars 2017, l’Observatoire de Paris (LNE-SYRTE) est chargé d’établir le temps légal français.

Dans de nombreuses applications dont la synchronisation horaire, le recours au GNSS est désormais monnaie courante. La constellation la plus connue étant le GPS. Cependant, tous ces systèmes GNSS partagent une vulnérabilité commune : les signaux émis par les satellites sont très faible. Les satellites GNSS fonctionnent à partir de l'orbite terrestre. Le signal transmis est extrêmement faible à l'arrivée à la surface de la terre Cette faible puissance du signal au niveau des récepteurs rend l’utilisation GNSS sensible aux interférences intentionnelles (malveillant) ou non intentionnelles.

Avec l’essor d’internet et des réseaux informatiques, de nombreuses solutions fonctionnent aujourd’hui sur IP. Que ce soit la vidéosurveillance, le contrôle d'accès, la gestion du temps de présence, tous ces équipements utilisent les technologies IP pour communiquer et fonctionner. Comme c'est le cas avec n'importe quel réseau, la synchronisation horaire est essentielle, pas uniquement pour assurer le bon fonctionnement des systèmes de surveillance, mais aussi pour assurer un horodatage précis et chronologique des évènements.

Pour fonctionner, votre infrastructure réseau a besoin d’un temps de référence unique et exacte. Tout équipement informatique dispose d'une horloge matérielle ou logicielle à laquelle il est fait référence pour horodater des fichiers, des transactions, des évènements, des images etc. Cette horloge interne dérive comme toute montre ordinaire. Cette dérive devient gênante lorsque ces équipements sont en réseau et partagent des ressources communes comme des systèmes de fichiers.

L'intégrité de tout système de fichiers dépend des noms et des dates des fichiers incluant des informations sur la date de création, de dernier accès, de dernière archive et de dernière modification.Dans un partage de fichiers distribués système, un fichier maître est conservé par un serveur NFS (Network File System) pour une utilisation par des clients distants.

Utiliser un service Internet pour récupérer et distribuer l’heure est une pratique courante dans de nombreuses entreprises. Cela ne nécessite aucun équipement particulier, une connexion à Internet suffit. A priori, jusque-là, cette pratique a l’air simple et sans danger. Et pourtant ...

Tous les articles